AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cinaed MacIntyre

Aller en bas 
AuteurMessage
Cinaed MacIntyre

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Cinaed MacIntyre   Mar 7 Sep - 20:51

Etat civil :
    Nom : MacIntyre
    Prénom : Cinaed
    Âge : 19 ans
    Sexe : Masculin
    Pays d'Origine: Angleterre (Ecosse)
    Titre ou emploi : Barronet




Dossier médical :
    Taille : 195cm
    Poids : 78kg
    Description physique :
    Cinaed MacIntyre est un jeune homme paraissant à peine sa vingtaine. Grand et mince, il a des cheveux blonds coupés aux épaules laissés libres et des yeux d’un gris presque brillant. Le visage agréable, il n’a pas besoin de se raser tous les jours et a donc fréquemment le bas du visage légèrement ombré. Sa démarche autrefois souple est très légèrement claudicante à cause de la balle russe qu’il a reçu en Crimée, dans la cuisse gauche, mais toujours déterminée. Il est vêtu de son kilt de clan, par-dessous lequel il est nu bien sûr, de grandes chaussettes et des chaussures de ville ; il a également une petite sacoche sur le devant. A la ceinture, il porte devant le couteau traditionnel, le dirk, et une broadsword à la hanche. Sur le dessus, il a une chemise col empire blanche avec un nœud papillon empire noir, surmonté d’un gilet noir, une redingote noire et un long manteau de coton à revers jusqu’à la taille et aux manches retroussées en velours noir, tout comme le rebord des poches et une pièce décorative au niveau de la taille dans le dos, le tout maintenu par des boutons d’argent ; sur sa tête, il porte un béret bleu, à pompon vert avec l'insigne des Royal Scots fixé sur un écusson en tartan sur le côté gauche. Sa boucle de ceinture en argent représente son signe héraldique de clan. Enfin, il porte sur le centre de son nœud papillon un écusson d'or sur lequel est figuré un saint André portant sa croix, et une plaque représentant un chardon à feuille d'or avec la devise Nemo me impune lacessit, signe de son appartenance à l’Ordre du Chardon.
    Toutefois, la plupart du temps, il porte son kilt, des chaussettes hautes en laine, des chaussures confortables et une chemise bordeaux en coton épais à manches bouffantes longues à col lacé, sur laquelle il a un plaid en tartan de son clan fixé à sa hanche droite et jeté en travers de sa poitrine sur l'épaule gauche, retombant dans son dos jusqu'à la hanche, maintenue par une grande fibule en forme de chardon à la fleur d'améthyste, en plus de son béret et d'un sporran bien plus simple, le tout sans gilet ou redingote, se fichant de toute convention, ne portant son manteau que si le temps l'impose.

    Signes particuliers :
    Cinaed a deux signes particuliers : une cicatrice à la cuisse gauche, vestige de la balle qu’il a reçu en Crimée, et un tatouage qui débute sur l’épaule, jusqu’au coude, composé de motifs celtiques bleus et, sur l’épaule, un chardon.

    Traitement médical :
    Aucun.



Dossier Psychologique :
    Antécédents caractériels :
    Cinaed est un homme simple, relativement direct. Simple car dans les Highlands, même la noblesse ne vit pas très différemment du peuple. Direct pour la même raison, bien qu’il ait appris, grâce à sa famille souvent présente à la cour d’Edimbourgh, l’étiquette et la bonne conduite. C’est devenu presque une seconde nature à force de fréquenter les officiers de l’armée anglaise pendant plus d’un an. Il est donc courtois et poli, dans la plupart des situations ; il pense toutefois toujours que, parfois, un bon coup de poing règle une situation plus facilement et plus durablement. Il est fier de son statut de Barronet et de son appartenance à l’Ordre du Chardon, et il n’hésitera pas à sortir son épée sur-le-champ si quelqu’un lui manque de respect sur ce dernier point.

    Centres d’intérêts :
    Cinaed s’intéresse principalement à l’histoire et à la généalogie, car il est fier de son clan et de son histoire. Il cherche aussi à se documenter sur diverses alliances, dont l’Auld Alliance avec la France, pour permettre à son pays de redevenir indépendant. Suite à son passage dans les Royal Scots, il s’occupe aussi de stratégie et de théorie militaire, afin de monter en grade lorsqu’il aura fini ses études. Enfin, il aime l’escrime, mais depuis sa blessure, il a perdu beaucoup de son intérêt car sa jambe l’empêche de bien se battre.

    Psychoses ou phobies :
    Cinaed déteste les armes à feu, notamment les fusils. Il lui arrive aussi souvent de se réveiller en sursaut la nuit en revivant sa blessure en Crimée.




Dossier interne :
    Cinaed MacIntyre est né dans les Highlands, en Angleterre. Son père étant Barronet, il convient d’appeler le jeune homme « Sir Cinaed MacIntyre, Barronet », ou, plus simplement, Sir Cinaed. Enfant unique par nécessité financière, il a grandi entre son village natal et la cour d’Edimbourgh, centre du duché d’Ecosse, avec les meilleurs percepteurs que ses parents pouvaient s’offrir. Heureusement, Sir Cinaed était remarquablement vif et intelligent, aussi saisissait-il rapidement tous les détails dans les domaines qui l’intéressaient. Son père lui apprit également l’art de l’escrime à l’écossaise : il n’y avait pas que l’épée, mais aussi les poings, les genoux, les pieds, la tête, peu importe, tant que l’on gagnait. Cela devint presque une philosophie pour le jeune homme : « L’Histoire est écrite par les Vainqueurs », avec tout ce qui peut être sous-entendu.
    Pour aider ses parents, tant pour participer aux dépenses familiales que pour ne plus vivre à leur charge, il s’engagea auprès des Royal Scots, régiment d’élite de l’armée anglaise, et fut parmi les premiers à débarquer en Crimée en septembre 1854. Officier grâce à sa naissance, lieutenant plus exactement, il mena son peloton durant la marche vers Sébastopol et en entama le siège avec un corps d’armée français. Il participa lui-même à l’édification des fortifications, menant ses hommes par l’exemple, loin des autres officiers nobles, ce qui lui valut leur mépris mais le respect des troupes. Il apparut rapidement que le siège risquait de durer et que les troupes du Tsar vendraient chèrement leur peau. Aussi fut-il décidé d’attendre le moment propice pour l’assaut.
    Ce fut durant cette pénible attente dans la boue des tranchées, triste présage, que Cinaed reçut une balle dans la jambe, alors qu’il faisait une tournée d’inspection. Il passa plusieurs semaines à délirer entre la vie et la mort, tandis que les médecins n’osaient se prononcer sur son état et sa possibilité de survivre sans séquelles. Finalement, il se stabilisa et fut remmené en Angleterre pour finir sa convalescence. Ses parents, prévenus, lui cherchèrent une solution de repli, et l’inscrivirent au pensionnat Rose Blume, y dépensant une fortune considérable à leurs yeux pour que leur fils bénéficie d’une excellente éducation. Lorsque Cinaed termina son rétablissement, on lui remit la bague gravée de ses initiales et on l’envoya aussi sec en Autriche. Pour le jeune homme, fraîchement décoré de l’Ordre du Chardon pour son courage, cela lui permettrait également, via l’Autriche, de pouvoir juger plus aisément des priorité diplomatiques françaises et donc des chances pour l’Ecosse de redevenir indépendante…

    Parcours scolaire :
    Ses points forts sont l’histoire, la géographie et les langues : il maîtrise l’anglais et le gaélique écossais, parle et lit un peu le français et le vieux français, le latin et le russe, ainsi que l’allemand. En revanche, il est bien moins bon en mathématiques, en géométrie ou en équitation. Pour le reste, il est dans la moyenne.




Autres informations :
    Fleur emblématique : Le chardon
    Couleur préférée : Le bleu outremer.
    Hobby : L’histoire et la lecture.
    Plats préférés : Le mouton à la broche





Vous :
    Pseudo / Prénom : François
    Âge : 23 ans
    Comment avez-vous connu le forum : Par Cismi, mais c’était la version précédente.
    Votre activité sur 10 : 6,5
    Remarques / Suggestions : Aucunes



Dernière édition par Cinaed MacIntyre le Mer 8 Sep - 12:36, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Maitre des Roses
Admin


Messages : 80
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Cinaed MacIntyre   Mar 7 Sep - 21:18


Après un examen minutieux de votre candidature, nous vous annonçons avec grand plaisir que l'établissement sera heureux de vous accueillir parmi ses pensionnaires.

En gage de votre acceptation, nous vous enjoignons le sceau de la rose signifiant votre appartenance à cet établissement. Nous vous recommandons maintenant de signer l'acceptation du règlement intérieur afin que tout soit en ordre.

Il vous est recommandé de ne pas perdre le sceau de la rose, car celui ci est unique et un nouveau ne pourra vous être remis.

Nous vous souhaitons un bon séjour à Rosenschloss,
l'Administration.



_____
Gain : Bague du sceau de la rose, bague d'or blanc sertie d'un rose d'améthyste foncé stylisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roseblume.highforum.net
 
Cinaed MacIntyre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose Blume :: ♣ Prélude ♣ :: ♣ Le Bureau des Admissions ♣ :: Fichier des Pensionnaires-
Sauter vers: