AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cismihelle von Jousen

Aller en bas 
AuteurMessage
Cismihelle von Jousen

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Cismihelle von Jousen   Sam 21 Aoû - 1:14

Etat civil :
    Nom :Von Jousen
    Prénom :Cismihelle
    Âge : 16 ans
    Sexe :Féminin
    Titre ou emploi : Fille de Duc



Dossier médical :
    Taille :1m68
    Poids :50 kg
    Description physique :

    Cismihelle a un physique élancé, les traits de son visage sont fins et sa peau laiteuse est sans défaut hormis une petite tâche de naissance à la cheville gauche ayant la forme d'une larme. Ses yeux sont d'un bleu profond et son regard est vif et inquisiteur. Elle a de longs cheveux noirs souvent remontés en une coiffure aussi délicate que complexe. Sa démarche est aussi légère et souple que celle d'un chat, passant de la furtivité à une vitesse sans crier gare. Sa voix, quelque peu discrète, a un ton doux et chantant. Son rire possède des sonorités cristallines dont il est agréable à entendre mais lorsqu’elle est en colère, on a l’impression d’entendre le grondement sourd de l’orage. Chacun de ses gestes sont doux et envoûtant au point qu'ils donnent l'impression que la jeune fille danse.

    Signes particuliers :Tâche de naissance en forme d’une larme à la cheville gauche.

    Traitement médical :Aucun



Dossier Psychologique :
    Antécédents caractériels :

    Cismihelle est relativement effacée, elle observe plus qu'elle ne parle. Elle est froide au point que quiconque serait en droit de penser qu'elle n'a aucun sentiment. Elle est très méfiante et il est difficile de gagner sa confiance. Elle pense avant tout à sa sécurité au point qu'on peut penser qu'elle est égoïste. Elle est d'une patience exemplaire et elle agit rarement avec précipitation préférant étudier toutes les possibilités. Cismihelle est aussi une jeune fille dont la confiance fut tellement ébranlée qu'elle s'en trouve être méprisante. Seules ses réactions demeurent imprévisibles lorsqu'elle se retrouve face à du sang. Calme et réfléchit, elle fait preuve d'une grande intelligence. La douceur qui émane de ses gestes traduisent, en général, un tempérament aimant même si elle semble froide aux premiers abords. Il n'est pas difficile de la voir passionnée dans tout ce qu'elle entreprend.

    Centres d’intérêts : La musique et surtout le chant

    Psychoses ou phobies : Le sang



Dossier interne :
    Biographie :

    Cismihelle est née près d'Innsbruck. Son père, Mikaïl von Jousen est Duc et marié à Theresa Bechter. Elle a une soeur de deux ans sa cadette : Lily. C'est une riche famille très respectée dans la haute société d'Autriche.
    Cismihelle n'a pas eu une enfance heureuse ou malheureuse de son point de vue. Bien au contraire, pour elle cette enfance était quelque peu banale mais pour les autres son enfance relevait plus du malheur.

    A sa naissance, Cismi était un bébé rieur. Un rien la faisait rire. Elle ne pleurait que très rarement. Pourtant, en grandissant, ce rire si éclatant et cette joie perpétuelle qui émanait de son être disparurent. Pourquoi n'allait-elle plus dans la forêt à courir les animaux et a passer des heures assise contre des arbres, a chantonner pour les oiseaux et pour la famille lors des réceptions ? Pourquoi sa soeur Lily tentait de l'éviter au plus et ce regard haineux qu'elle lui lançait ? Que s'était-il passé ? Voilà des questions que Mikaïl et Theresa tentaient de répondre.

    Tout commença par une belle nuit d'été. Cismihelle rentrait d'une de ses longues marches quotidienne dans la forêt. Ses habits étaient déchirés, ses pieds, ses mains, son visage étaient couvert de boue mélangé à un liquide quelque peu visqueux. Sur son doux visage on pouvait y lire la terreur. Une profonde terreur. Les domestiques la prirent en charge immédiatement à son retour et lorsqu'ils découvrirent la nature de ce fameux liquide, ils prirent peur et appelèrent le maître de maison. Mikaïl fut horrifié quand il découvrit sa fille dans cet état. Il n'arrêtait pas de lui demander d'où provenait ce sang et la seule chose qu'elle pouvait répondre fut le nom de sa soeur.

    Inquiet, il la laissa aux mains des domestiques et fonça à travers tout le manoir pour trouver Lily. Cette dernière était sagement assise dans sa chambre à jouer. Mikaïl la prit dans ses bras et la regarda intensément. Non, elle ne semblait rien avoir et ses yeux émeraudes exprimaient juste la surprise et le questionnement.

    - Père ?
    - Où étais-tu toute la journée ?
    - Ici père.

    Mikaïl la regarda droit dans les yeux et dans un soupir, il la reposa et sortit dubitatif. Les jours suivants furent calmes. Cismihelle refusait de sortir de sa chambre et semblait encore choquée. Puis, le temps passa et l'enfant se referma. Chaque fois qu'elle croisait sa soeur, elle se pétrifiait puis fermait les yeux avant de reprendre son chemin. Elle refusait de rester dans la même salle qu'elle, refusait de manger en sa compagnie. Malgré les diverses suppliques de ses parents, Cismihelle garda le silence sur ces événements passés.

    Beaucoup de choses curieuses se passaient sur le domaine. Les domestiques évoquaient un monstre qui s'en prenait aux animaux et laissait leur carcasse lacérées dans le parc. Ils avaient peur de sortir. Le soir, la propriété était toujours fermée, verrouillée et ils organisaient des patrouilles près des portes, à l'intérieur pour éviter toute intrusion. Pourtant, chaque matin révélait son lot de cadavres. La famille vivait dans une véritable terreur mais seule une personne semblait hermétique à cette ambiance : Lily... Toujours aussi calme et joyeuse. Elle ne semblait pas comprendre pourquoi sa famille se mettait dans cet état. Innocente dirons-nous... A 13 ans préciserons-nous... Le personnel de maison s'aperçut de l'état de l'enfant et bien vite, elle fut cataloguée de sorcière. Ils refusaient de s'occuper d'elle, ils ne voulaient plus rester dans la même pièce qu'elle. Il devenait évident qu'ils la rejetaient malgré les menaces de revoi du père.

    Pourtant, un an après, ce fut lors d'une soirée que tout bascula. Les parents se trouvaient au salon avec quelques invités de haut rang. Rien de notable s'était déroulé durant cette année. Juste encore quelques animaux mutilés mais cela était devenu coutumier. Ils réceptionnaient tandis que leurs deux filles étaient dans leur chambre à dormir profondément. Sur les coups de 22 heures, un hurlement terrifiant résonna dans le manoir. Les convives et les Von Jousen se regardèrent avant de partir en courant dans la direction des chambres des deux filles, suivis de près par les domestiques. Quand ils entrèrent dans la chambre de Lily, ils trouvèrent le lit vide. Au bord de la panique, Mikaïl fonça vers celle de Cismi quand un nouveau cri retentit suivi d'un claquement de porte. Une partie des hommes allèrent dans cette direction tandis que le père termina sa course dans la deuxième chambre. Theresa, qui le suivait de près, perdit connaissance devant le spectacle qu'offrait la pièce : un lit aux draps réduit en lambeaux et souillés de sang. Pourtant, il n'y avait personne. Mikaïl sortit de la chambre et courut rejoindre le deuxième groupe d'hommes. Ils étaient en train de s'armer et déclarèrent qu'ils avaient vu une forme livide tirant quelque chose en direction de la forêt. Sans perdre une minute de plus, ils suivirent la piste à l'aide des torches et ne tardèrent pas à rattraper le fuyard.

    Quelle ne fut pas leur surprise quand ils découvrirent les deux filles. Cismihelle se débattant comme une furie attachée à un arbre et face à elle, sa soeur brandissant un couteau en sa direction. Sans attendre, Mikaïl se précipita vers sa jeune fille et lui arracha l'arme des mains.

    - Que fais-tu ?! Qu'es-tu en train de faire !! Hurlait-il.

    Lily le regarda, ne comprenant pas.

    - Mais, on joue père...

    C'en était trop pour lui. Il la confia aux hommes qui l'accompagnaient, murmurant qu'il ne voulait pas d'un tel monstre sous son toit. Il délivra et prit doucettement Cismihelle dans ses bras. Au même moment, Lily réussit à se libérer et s'enfuit à toutes jambes. Les hommes tentèrent de la rattraper en vain.

    Dès le lendemain, des battues furent organisées pour retrouver la fautive mais rien n'y fit. Personne ne savait où l'enfant était passée. Inquiet pour la sécurité de Cismihelle, sa femme et lui décidèrent de l'éloigner le plus possible de cet endroit, le temps nécessaire pour retrouver Lily. Pour faire bonne figure et sous les conseils avisés de leurs amis, ils décidèrent donc de l'envoyer dans ce nouveau pensionnat. Ils espèrent juste qu'elle pourra se remettre de ses vives émotions et qu'elle sera en sécurité.


    Parcours scolaire :

    Maniement des armes blanches
    Musique (piano et chant)
    Langues parlées et écrites: Autrichien, Anglais, Français




Autres informations :
    Fleur emblématique : Edelweiss
    Couleur préférée : Rouge
    Hobby : Chanter et faire de longues promenades en forêt
    Plats préférés :le gulasch (bœuf braisé aux oignons et au paprika) et le sachertorte (gateau au chocolat moelleux avec une fine couche de confiture d’abricot au milieu)



Vous :
    Pseudo / Prénom : Cismihelle
    Âge : Trop vieille à mon goût
    Comment avez-vous connu le forum : J'étais sur l'ancien
    Votre activité sur 10 : Impossible à évaluer
    Remarques / Suggestions :
Rien pour le moment


Dernière édition par Cismihelle von Jousen le Mar 24 Aoû - 11:35, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Maitre des Roses
Admin


Messages : 80
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Cismihelle von Jousen   Sam 21 Aoû - 22:55


Après un examen minutieux de votre candidature, nous vous annonçons avec grand plaisir que l'établissement sera heureux de vous accueillir parmi ses pensionnaires.

En gage de votre acceptation, nous vous enjoignons le sceau de la rose signifiant votre appartenance à cet établissement. Nous vous recommandons maintenant de signer l'acceptation du règlement intérieur afin que tout soit en ordre.

Il vous est recommander de ne pas perdre le sceau de la rose, car celui ci est unique et un nouveau ne pourra vous être remis.

Nous vous souhaitons un bon séjour à Rosenschloss,
l'Administration.



_____
Gain : Bague du sceau de la rose, bague d'or jaune sertie d'une rose de saphir stylisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roseblume.highforum.net
 
Cismihelle von Jousen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose Blume :: ♣ Prélude ♣ :: ♣ Le Bureau des Admissions ♣ :: Fichier des Pensionnaires-
Sauter vers: